Il y a des rencontres auxquels on ne s’attend pas, en voici, un magnifique lézard vert occidental a posé ses valises dans mon jardin.

Une chance, alors que nous nous faisons envahir par tant de nuisibles, j’ai l’occasion de cohabiter avec cet animal, difficile à observer puisque ce dernier met la poudre d’escampette dès qu’un bruit retenti habituellement, mais pas lui.

En fait il c’est mis dans un vieil arrosoir qui est là depuis maintenant un bon moment, ainsi, il y a trouvé son confort et j’imagine un endroit à la fois assez chaud pour son corps, mais tout en restant en sécurité, pas bête la guêpe !

Sachez que le lézard vert occidental est un très bon allié par ailleurs pour nous, les jardiniers, puisque ce dernier mange insectes, mais aussi limaces et escargots.

Toutefois, attention, car si ce petit mammifère aide au jardin, il est aussi un nuisible pour une petite partie de ce dernier.

Eh oui, le lézard vert occidental se nourrira aussi de lombrics s’il ne trouve rien à se mettre sous la dent, ou encore d’oeuf d’oiseau et même….de ses propres congénères. Heureusement pour moi, il a tout mon jardin plein d’escagorts pour se faire un festin digne d’un roi.

C’est donc une belle aventure donnant-donnant, chaque jour je vais le voir, si très tôt il n’est pas encore arrivé venu prendre son aise, vous pouvez être sûr qu’il est là en début d’après-midi avant de repartir dès que le soleil se couche.

Je ne sais pas encore combien de temps il restera, car ce magnifique lézard vert occidental, que l’on peut distinguer par son corps bien vert et jaune, ainsi que sa tête plutôt noire, n’était pas seul il y a encore quelque temps !

Effectivement, il était accompagné par un autre lézard de son espèce, qui semble-t-il a peut-être trouvé mieux ailleurs ?

lézard vert occidental
Voici l’autre lézard vert occidental qui accompnait celui qui est dans mon jardin !

Ne connaissant pas leur comportement, je ne sais pas si le second est parti ailleurs ou est malheureusement mort, mais une chose est sûre, Pablo, le lézard vert occidental avec la queue coupée, lui, est toujours là !

Voilà donc pour ma petite rencontre que j’avais très envie de vous partager, d’autant que je n’écris pas beaucoup sur mon site, chose que je regrette, mais là c’était une occasion en or et d’autres viendront, ne vous en faites pas.

D’ici là, n’hésitez pas à commenter ou encore partager mon petit article s’il vous a plu !

0
JadoreJadore
0
HahaHaha
0
JaimeJaime
0
WowWow
0
YayYay
0
TristeTriste
0
MauvaisMauvais
0
En colèreEn colère
Merci davoir voté !